L’effraie.

Viendrait le temps où les oiseaux auraient disparu des villes. Il n’y aurait plus un pigeon sur les parvis. Resteraient des vautours venus de nulle part, portés par le vent.

À l’aube, le vaisseau pâle de la nostalgie avait surgi au-dessus des toits de Paris. Il avait pris la forme d’une chouette blanche, d’une effraie aux orbites apeurés. Du haut de l'immeuble de sa tour dans le XIIIème arrondissement, Kevin l’avait observée. Elle avait plané un instant, repris de la hauteur avant de disparaître derrière un nuage.

Il fallait qu’il la retrouve.

Il ne se souvenait plus de sa vie d'avant ; il se rappelait avoir été mis à la porte de la supérette où il travaillait, pour s'être interposé entre le videur et une mendiante peinturlurée en clown, accusée de chapardages. Seul comptait l’instant où la chouette avait fendu le ciel d’un battement d’ailes et ses yeux ouatés dans leur cocon de plumes, chargés d'une douceur qui n'existait plus.

Source: Flickr