Difficile de sortir encore une anthologie sur le thème et le mythe du vampire : le défi est relevé par les éditions Lune Ecarlate.

Mon ami Pierre Brulhet y signe une nouvelle, "Démon blanc", remarquable et remarquée par le prix Masterton 2016.

" On ne guérit pas de son enfance". On a tous entendu cette phrase trottant dans notre tête, de façon plus ou moins insidieuse, selon les tempéraments. Pierre Brulhet puise dans ses souvenirs d'enfance en Afrique, matière à renouveler et enrichir le mythe transsylvanien. Nos origines ne viennent-elles pas d'ailleurs de ce continent immense, fascinant, car mal connu ?

La force de ce texte est de nous rappeler combien dans ces civilisations, autrefois jugées primitives, la vie est ressentie comme tributaire de la mort. Ce n'est pas un hasard d'ailleurs, si les protagonistes sont deux frères, traduction de cette symbiose permanente entre la pulsion de vie et celle de mort.

Le-vampire-des-Origines-livreII-500x761