mes impressions et réflexions
12 juillet 2018

Dernier témoignage : prose pour Gerald Messadié

    Hommage à Gerald Messadié   Gerald a été baigné par la lumière du Nil, éclairé par un soleil cru à force d’intensité. D’où peut-être ce regard incisif au sens propre et figuré.  Il a incarné la puissance solaire d’un signe de feu, la détermination d’apporter la lumière sur des faits oubliés ou des phénomènes inexpliqués.   Né sous le signe du Lion, Gerald n’a jamais eu les yeux en dessous. Il vous regardait toujours droit dans les yeux comme s’il voulait savoir quel animal il avait devant lui.... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 16:37 - - Permalien [#]
Tags :

26 mai 2018

En adéquation : Les Vaniteuses de Céline Maltère, éditions La Clef d'Argent

Alors que les Imaginales commencent à Epinal ce week-end, je finis la lecture du roman Les Vaniteuses de Céline Maltère. Publié aux éditions La Clef d'Argent, ce second volet du Cycle de Goth prolonge le plaisir de la lecture des Corps glorieux ( publiés chez le même éditeur). Le second volume se concentre sur la reine Katarina, "reine du royaume d'Evinçon" dite Katarina Toque, gastronome et passionnée de cuisine. Il évoque aussi par son angoisse de vieillir, la figure d'Erzebet Bathory, "la comtesse sanglante". Héroïne d'un... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 16:20 - - Permalien [#]
Tags : ,
23 mai 2018

La déconstruction du mythe de la bergère : La CONSPIRATION JEANNE d'ARC par GERALD MESSADIE

LA CONSPIRATION JEANNE d'ARC, Gerald Messadié, éditions de Borée, mai 2018, 357 pages, tome 1, 19, 90 euros.     Comme l'indique la Note liminaire de l'auteur : "à partir du moment où des faits historiques ont revêtu les oripeaux du mythe, ils cessent d'appartenir à la réalité et l'imagination s'en empare pour les transformer selon ses préférences". Comme dans tous ses romans historiques et ses essais, Gerald Messadié s'attaque aux images d'Epinal, en nous montrant par la fiction et en nous  le prouvant par de... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 18:30 - - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2018

Réprouvés, bannis, infréquentables : un essai fulgurant aux éditions Léo Scheer

Réprouvés, bannis, infréquentables, éditions Léo Scheer, 2018, 274 pages, 20 euros. www.leoscheer.com Quels sont les écrivains maudits aujourd'hui et pourquoi ? A cette question, un collectif d'écrivains et/ ou de chercheurs a tenté de répondre, sous l'égide d'Angie Davis, éditrice et artiste elle-même.  Retenons l'excellent article de vulgarisation de la pensée de Guy Debord qui remet en perspective les itinéraires des autres maudits ou mis sur la touche. " Il faut se lancer dans toute aventure intellectuelle... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 18:19 - - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2018

Que les étoiles contemplent mes larmes : le sublime Journal de Mary Shelley

J'ai découvert par hasard les éditions Finitude.   Celles-ci ont publié le Journal de Mary Shelley, la géniale auteure de Frankenstein. Elle devient veuve à 25 ans...   En 1822,  en effet le poète Percy Shelley traverse le golfe de Livourne à bord de l’Ariel, un voilier qu’il vient d’acheter. La mer est houleuse, faisant sombrer l’embarcation et  le jeune écrivain. Mary Shelley est en deuil...   La douleur soudaine, bouleverse la jeune femme qui entame alors l’écriture d’un journal qu’elle tiendra... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 15:50 - - Permalien [#]
Tags :
01 février 2018

Un (tré) fond (s) de bibliothèque : le Retour des Morts de Lauric Guillaud.

Le Retour des morts ( essai), Imaginaire, science, verticalité, par Lauric Guillaud, éditions Rouge , 2010, 277 pages, 20 E.   Véritable plongée littéraire, anthropologique, historique dans un siècle et demi d'imaginaire occidental, l'essai de Lauric Guillaud est étourdissant d'érudition. Naturel, direz-vous pour un professeur d'université et pour le directeur du CERLI ? Surtout remarquablement écrit, composé comme une épopée sur les motifs entrelacés du retour des morts, de la peur originelle et du retour du refoulé.   ... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 16:15 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 novembre 2017

Coup de cœur : Shumona Sinha, sous le symbole du feu

APATRIDE *DE SHUMONA SINHA (Editions Le Seuil, Paris, 187 pages) Le symbole est universel et nous permet d'entrer en nous-mêmes pour réfléchir et communiquer sur l'essentiel : nos émotions et le sens de la vie." L'équation du feu et de la vie forme la base du système de Paracelse", comme nous le rappelle Gaston Bachelard, dans son ouvrage-clef: La Psychanyse du feu. Le nouveau roman de l'écrivaine Shumona Sinha illustre parfaitement ce principe alchimique. Ce n'est pas un hasard si l'incipit et l'excipit du roman de Shumona... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 15:12 - - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2017

LES VESTIGES d'ALICE par Marc Kiska : la "force imaginante" de l'adolescence

Marc Kiska, Les Vestiges d'Alice, Milly-la-forêt, éditions Tabou, 224 pages, 15 euros. ( livre en librairie depuis le 20 octobre)   J'ai rencontré Marc, grâce à la littérature, puisque ce dernier avait dirigé en 2004, une organisation avec Ariane Gelinas, une auteur canadienne, intitulée L'Orchestre Fantômatique. Cette  maison d'édition avait publié deux anthologies dont une consacrée aux anges, intitulée "Un ange passe". J'y avais publié une nouvelle, "L'ange dernier cri", clin d'œil à la culture underground... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 09:55 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2017

Charles Nodier vu par Jérôme Sorre : enfant prodige et "magicien" du romantisme

Né avant la Révolution française, convaincu qu'une nouvelle littérature était en train d'éclore, Nodier fut un des maîtres et des précurseurs du romantisme.  Aux éditions La Clef d'Argent, Jérrôme Sorre revient sur les pas de cet écrivain méconnu, voire oublié aujourd'hui, en situant son récit à Besançon. Initiateur d'une ouverture vers la littérature étrangère, mais royaliste et conservateur, Nodier ne fut jamais en accord sur les idées progressistes du XIXème siècle. De cet exil intérieur il réussit à produire des contes et... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 18:48 - - Permalien [#]
Tags : , ,
24 avril 2017

Le retour d'Adolfo Bioy Casares: le réalisme magique argentin

Republiées ce mois-ci, aux éditions Robert Laffont, traduites par Françoise-Marie Rosset, les Nouvelles Fantastiques de Bioy Casares nous plongent dans le réalisme magique argentin.   Surtout connu pour son récit L'Invention de Morel, l'écrivain Bioy Casares ( né en 1914-mort en 1999) nous livre onze illustrations de la boutade de son ami et complice Jorge Luis Borges: " Si son invention est fantastique, elle n'a rien d'impossible".    Notons que tous deux avaient choisi le registre fantastique, non comme une... [Lire la suite]
Posté par fabienne leloup à 13:14 - - Permalien [#]
Tags : , , ,