Aujourd'hui, jour de la Femme, j'ai déposé mon dernier roman relu par mon ami, le grand poète Sylvestre

Clancier aux éditions Joëlle Losfeld, la fille d'Eric Losfeld, éditeur des surréalistes, de Barbarella...

 

J'admire beaucoup le travail de cette éditrice qui a publié Sarane Alexandrian ( et qui m'avait publiée dans sa revue Supérieur Inconnu), Agnès Duits, l'épouse de l'écrivain et peintre Charles Duits et beaucoup d'auteurs singuliers, avec un imaginaire fort.

 

Grâce aux années 70, saluons l'émergence et le talent des femmes en littérature et dans l'édition !

 

 

 

DORE-Ugolino-1861