Le Retour des morts ( essai), Imaginaire, science, verticalité, par Lauric Guillaud, éditions Rouge , 2010, 277 pages, 20 E.

 

Véritable plongée littéraire, anthropologique, historique dans un siècle et demi d'imaginaire occidental, l'essai de Lauric Guillaud est étourdissant d'érudition. Naturel, direz-vous pour un professeur d'université et pour le directeur du CERLI ? Surtout remarquablement écrit, composé comme une épopée sur les motifs entrelacés du retour des morts, de la peur originelle et du retour du refoulé.

 

Lauric Guillaud analyse et dévoile comment l'imaginaire a partie liée avec l'Histoire , la science, la religion, l'ésotérisme... et l'idéologie.

Ainsi l'imaginaire occidental des années 30 peut-il "affirme(r) une terreur du réveil qui correspond à la montée des totalitarismes".

 

Imaginaire et réel ne sont pas si hermétiques l'un à l'autre que l'on pourrait croire...

De même, par analogie, monde des morts et des vivants ne sont pas si diamétralement opposés dans l'espace mental qui est le nôtre.

 

Un essai que l'on peut recommander comme fond de bibliothèque.

 

894191802