Ce soir, nous fêterons la nouvelle année du Singe ( graphisme revu et corrigé pour les férus de Lovecraft) au restaurant GAO Min à Belleville.

J'en profite pour remercier sur mon blog, Philippe Marlin, le pape de l'association et des éditions L'œil du Sphinx qui m'a permis de faire une conférence sur la littérature décadente et a relu mon dernier manuscrit.

L'année 2017 s'est terminée par des corrections sur ce nouveau récit évoquant la vieillesse, la mort et l'au-delà...

Que l'énergie magnétique du Sphinx attire à moi un éditeur "cosmic crusher cthulhu" !

 

 

Affiche