Winter is coming... mais c'est toujours la belle saison pour réfléchir et échanger.

Je serai samedi 9 décembre à Nantes pour évoquer la figure de l'écrivaine et journaliste Maria Deraismes au Salon du Livre maçonnique de Nantes ( à 16 h45, à la Manufacture, près de la gare) au cours d'une table ronde sur "Femme & Franc-maçonnerie". Cette femme n'avait ni sa langue ni sa plume dans la poche et voulait bouger les lignes tant en politique que dans la société. ( v. mon roman: Maria Deraismes, riche, féministe et franc-maçonne aux éditions Michel de Maule)

Maria Deraismes critique aussi bien les hommes de son temps que les femmes victimes de "la vanité, la coquetterie, l'amour effréné du plaisir". Et nous fait réfléchir sur la notion de lâcheté, le moment de basculement vers le mal, l'indifférence à l'autre. Une problématique malheureusement toujours actuelle.

 

Le 14 décembre, j'aurai le plaisir de participer à l'assemblée générale du Pen Club, à Paris, et d'assister à la remise du prix de la Critique, sous l'égide du grand poète Sylvestre Clancier. 

max-ernst-le-jardin-de-la-france