SJPP

Syndicat des Journalistes de la Presse Périodique

Sjpp couv bulletin 57 2017 03

Icon site intro Editorial - Bulletin de Mars 2017

Tout ce qui nous sort de l'ennui, de la solitude nous fait du bien. Un ami pharmacien et artiste, qui fait partie de notre Syndicat, m’avait raconté il y a longtemps qu’un jour une cliente était venue à son officine et lui avait déclaré, mi coupable mi ravie : "Je viens vous ennuyer pour me désennuyer… " En ces temps bizarres et incertains où les hommes politiques occupent beaucoup le terrain, et où nous avons souvent des raisons d’être bien ennuyés, il faut aller à la pêche d’idées rafraîchissantes, d’occasions d’admirer, de rire, ou même de jubiler. Heureusement, les artistes, les auteurs, les inventeurs, sont là pour nous réconforter. Dans 50 ou 100 ans, ce sont eux que l’on se rappellera plutôt que tous les médiocres qui s’agitent pour des ambitions éphémères. Vous, chers amis, faites aussi partie de ceux auprès desquels on peut aller s’informer, se distraire, s’étonner. C’est un privilège, je l’expérimente peu à peu, de vous rencontrer et d’écouter ce qui fait votre goût de la vie, vos passions. L’annonce des nouvelles publications de Jacques Benhamou, de Jean-Luc Favre, d’Alessandra Orlandini Carcreff, a excité notre curiosité. Nous en parlerons plus longuement. À vous de les découvrir, cela va vous plaire… Plusieurs nouveaux contributeurs pour ce numéro, il y a de quoi se réjouir. Ils ont accepté de dire quelques mots sur leur personnalité, c’est une petite porte ouverte en attendant de les connaître mieux...

 

 

Publication des adhérents