Un article sur Maria Deraismes et sur mon livre, signé par Nadège Pierotti est paru dans la revue spécialisée, maçonnique:

LA CHAÎNE d' UNION.

 

La mort a été la compagne de toute l'existence de Maria Deraismes ( 1828-1894) car celle-ci souffrait d'une maladie orpheline, ce qui

l'a peut-être paradoxalement incité à mener ses combats jusqu'au bout.

 

cu76web